Reportage de l’équipe de L’Esprit Sportif diffusé à TVA Québec.

Bleu en course pour la planète!

Bleu voile océanique est un projet de course au large et de sensibilisation à l’environnement. Son objectif initial était la construction au Québec d’un monocoque de la Class 40’ afin de participer à la Transat Québec–St-Malo en 2008. À plus long terme, le bateau et l’équipage poursuivront leur carrière sur le circuit d’épreuves internationales.

L’équipe en charge du projet est expérimentée et aguerrie dans tous les domaines : construction, navigation, course et communication.

Le projet Bleu voile océanique est mené par une équipe soucieuse de son environnement. Tout au long de la construction du bateau, elle s’associera à des fabricants et des partenaires qui pensent et agissent dans le même sens.

Bleu voile océanique souhaite aussi sensibiliser la population à la beauté et à la fragilité des plans d’eau où se déroulera la course, soit le Saint-Laurent et l’océan.

Le bateau

Bleu voile océanique est un voilier de 40 pieds conçu d’abord pour la course au large. Il fait partie d’une nouvelle classe, en pleine expansion, qui attire de nombreux skippers professionnels et amateurs à l’échelle internationale, séduits par ce type de monocoque à fois léger et puissant, mais au coût raisonnable. Pour se faire, la jauge interdit certaines options trop onéreuses, telle la quille pendulaire, et limite l’utilisation des fibres plus dispendieuses, comme le carbone.

Les aménagements, bien que réduits au strict nécessaire, comportent un minimum de quatre couchettes. Le Bleu voile océanique est ainsi adapté autant pour les courses en équipage qu’en solitaire.

Nous avons choisi un plan de Samuel Manuard, jeune architecte français qui connaît beaucoup de succès depuis quelques années. Concepteur, constructeur et coureur au large, vainqueur de nombreuses épreuves à la barre de ses bateaux, il possède toutes les qualités requises pour dessiner un voilier performant.